Accueil > Actualités > Séminaires

Radio et télévision dans les Afriques : anciens objets, nouvelles approches

Séance du 11 octobre 2021, de 14h30 à 16h30
Bâtiment EHESS-Condorcet, salle gradinée, 2 cours des humanités, 93300 Aubervilliers


- Aïssatou Mbodj-Pouye
, CNRS, IMAF
Daaru do lenki (hier et aujourd’hui). La production de récits historiques à la Radio Rurale de Kayes (fin 1980s-début 2000s)

Qu’est-ce qui compte comme récit historique ? Qui est légitime pour parler publiquement du passé ? Quel type d’histoire locale est-il possible de diffuser via la radio ? Je tâcherai de répondre à ces questions à partir de l’étude d’une émissions historique réalisée à la Radio Rurale de Kayes, de l’ouverture de cette station en 1988 au début des années 2000. Dans les premiers temps de la Radio Rurale de Kayes, le travail de terrain était valorisé, notamment autour d’un pôle de productions dites « socio-culturelles » qui consistaient à enregistrer dans les villes et villages de la région des récits, contes et chansons. M’appuyant sur la classification de certains de ces récits comme historiques par les animateurs chargés de collecter et d’éditer ces émissions, je me demanderai ce que le travail radiophonique fait à la production historique à Kayes au moment où le Mali bascule d’un régime militaire à un régime démocratique. Je montrerai aussi qu’au-delà du genre attendu du récit de fondation d’une localité, récit fait selon des normes établies et par des orateurs autorisés, des comptes-rendus plus libres du passé sont aussi enregistrés et diffusés.

En savoir plus sur le séminaire