Accueil > Actualités > Appels

Les migrations dans la tunisie de l’après 2011. Acteurs, pratiques et représentations

Appel à articles de la revue Afrique(s) en mouvement (n°6)

À l’image de l’ensemble des pays d’Afrique méditerranéenne, la question migratoire s’impose de plus en plus à la société tunisienne. En 2011, l’année de la révolution, entre 25.000 et 35.000 Tunisiens ont traversé la Méditerranée de manière « irrégulière » en direction de l’Italie, alors que des centaines de milliers de migrants traversaient la frontière de Ras Jedir au sud-est de la Tunisie pour fuir le conflit en Libye. La chute du régime de Ben Ali, et la réouverture momentanée des frontières qui s’en est suivie, ont placé la Tunisie au centre des débats sur le contrôle des frontières extérieures de l’Union Européenne.

Date limite : 31 mai 2022

En savoir plus