Accueil > Publications > Ouvrages

Héritage colonial et relations transfrontalières entre le Cameroun et le Gabon (1885-2010)

Augustine Irène Mbezele Nkoa, L’Harmattan, coll. " Études africaines ", 2024, 204 p.

Résumé :

La délimitation de la frontière entre le Cameroun et le Gabon et l’accession des deux nouveaux États à l’indépendance dans les années 1960 ont été largement tributaires des dynamiques sociopolitiques ayant marqué la période coloniale et postcoloniale en Afrique. Cet ouvrage s’invite comme un éclairage sur les réalités de la frontière Cameroun-Gabon. Il dépasse la simple étude de délimitation coloniale, il restitue l’appropriation et la gestion du legs frontalier par les populations des deux pays en analysant les enjeux sociopolitiques et économiques de la frontière. Il revisite, à travers une approche analytique de la frontière Cameroun-Gabon, les aspects de méthode sur les études des frontières héritées de la colonisation. L’auteure a recueilli plus de 80 témoignages oraux et consulté de nombreuses archives de la période coloniale répertoriées au Cameroun, au Gabon et au Congo mais également en France et en Allemagne.

Avec une préface de Pierre Boilley.


Augustine Irène Mbezele Nkoa est docteure en Histoire de l’Afrique contemporaine et chercheuse à l’Institut des mondes africains (IMAF), de l’Université de Paris1, Panthéon-Sorbonne.